Que faisait le chauffeur qui a eu un excès de vitesse à 201 km/h ?

Amende pour excès de vitesse en Belgique : que se passe-t-il après un excès à 201 km/h ? Mon Amende revient sur un cas précis.

  • Amende à plus de 200 km/h : que s'est-il passé ?

  • Quelle a été la réaction du chauffeur ?

  • Quelle sanction pour une telle infraction ?

Vous avez commis un excès de vitesse et voulez calculer l’amende ? Découvrez notre simulateur en ligne.

Lors d’un contrôle de vitesse à Lo, en Flandre occidentale, un homme s’est fait flasher à 201 km/h. Presque le triple de la vitesse autorisée de 70 km/h. À une telle vitesse, l’immatriculation de sa moto était illisible. Comment la police a-t-elle pu le retrouver ? Et quelles sont les conséquences pour le conducteur : doit-il recevoir une convocation à la police pour cet excès de vitesse ?

Amende à plus de 200 km/h : que s'est-il passé ?

La police organisait un contrôle radar sur le Reninesteenweg lorsqu’un inspecteur a aperçu un véhicule approchant à grande vitesse. Il s’agissait d’un motard, qui roulait à une vitesse tellement excessive que la police n’a pas pu l'interpeller. L'excès de vitesse a été calculé à plus de 201 km/h, mais l’immatriculation était illisible. La police a donc lancé un appel à témoins avec une photo du chauffeur et sa moto en espérant le retrouver.

Toute personne ayant des informations sur le bolide pouvait en faire part à la police par leur page Facebook, ou via le numéro de téléphone fourni dans l'appel à témoins.

Quelle a été la réaction du chauffeur ?

Le commissaire de police qui a lancé l'appel à témoins pour l’identification du chauffeur, insiste sur le fait qu’une vitesse aussi élevée représente un danger mortel. L'annonce a fait son effet, mais pas dans le sens envisagé par la police. En effet, ce n'est pas un témoin ou une connaissance qui a fourni les informations, mais bien le chauffeur lui-même, un quinquagénaire originaire d'Ypres, qui s'est rendu au commissariat.

Les raisons pour lesquelles il s'est rendu lui-même, sans réelle convocation directe de la police, ne sont pas claires.

Quelle sanction pour une telle infraction ?

La moto avec laquelle l’excès de vitesse a été commis a été saisie en premier lieu, le véhicule a été confisqué, comme le prévoit la loi. Compte tenu de la vitesse à laquelle le motard a été flashé, il a été convoqué au tribunal. Comme il n’a pas causé d’accident mais que cet excès de vitesse reste une infraction grave, les sanctions sont normalement une amende accompagnée d'une déchéance du permis de conduire.

Vous vous êtes fait flasher à une vitesse excessive et vous attendez une amende ? Calculez maintenant le montant de l'amende en quelques clics grâce à notre simulateur en ligne, ou contactez nos experts.

Calculez votre amende

Cette semaine 4267 personnes ont déjà eu leur amende ou leur déchéance du droit de conduire calculée par notre algorithme !