Brûler un feu rouge à Bruxelles : quelle amende ?

En Belgique, brûler un feu rouge est une infraction du troisième degré : elle est susceptible de mettre en danger la sécurité d’autrui et de causer un accident grave. Les sanctions prévues sont donc sévères, avec de lourdes amendes et une possible citation à comparaître devant le tribunal de police. La situation n’est pas différente à Bruxelles, où le fait de brûler un feu rouge vaudra aussi une solide amende, et une possible citation à comparaître pour les cas graves. Mon Amende résume les différents cas de figure et s’intéresse aussi aux amendes pour les piétons et les cyclistes.

Brûler un feu rouge à Bruxelles : quelle amende ?

En Belgique, brûler un feu rouge est une infraction du troisième degré : elle est susceptible de mettre en danger la sécurité d’autrui et de causer un accident grave. Les sanctions prévues sont donc sévères, avec de lourdes amendes et une possible citation à comparaître devant le tribunal de police. La situation n’est pas différente à Bruxelles, où le fait de brûler un feu rouge vaudra aussi une solide amende, et une possible citation à comparaître pour les cas graves. Mon Amende résume les différents cas de figure et s’intéresse aussi aux amendes pour les piétons et les cyclistes.

Vous avez une question sur une amende ou infraction spécifique ? Contactez nos experts.

Brûler un feu rouge : amendes de base en Belgique

Tout automobiliste qui brûle un feu rouge est sanctionné par la législation belge. L’amende encourue va de 165 à 2750 euros, mais des sanctions plus strictes sont aussi prévues : interdiction de conduire de 8 jours à 5 ans, ou retrait du permis de conduire pendant 15 jours.

En général et depuis juillet 2019, le montant de l’amende pour avoir brûlé un feu rouge est fixé à 174 euros. Un règlement à l’amiable est possible mais dépend du casier judiciaire du conducteur. Il faut aussi savoir que la somme sera doublée en cas de récidive, soit deux fois maximum dans la même année.

À titre de comparaison, le montant de l’amende pour avoir brûlé un feu orange (infraction du deuxième degré) est de 116 euros.

Des sanctions plus sévères dans certains cas et certaines villes

Les autorités tiennent aussi compte de la gravité de l’infraction, et notamment du temps écoulé entre le moment où le feu est passé au rouge, et le moment où l’automobiliste le franchit malgré tout. Les conséquences diffèrent d’un arrondissement judiciaire à l’autre.

À Bruxelles, comme dans d’autres villes belges, brûler un feu rouge de plus de 3 secondes peut valoir une citation à comparaître devant le tribunal de police, a fortiori si le délit est associé à un autre type d’infraction du code de la route, comme un excès de vitesse ou un état d’ivresse.

Compte tenu du fait que la vitesse maximale en Région bruxelloise est de 30 km/h pour une vaste majorité d’axes routiers depuis le 1er janvier 2021, cet élément est certainement à souligner.

Et pour les cyclistes et piétons qui ne respectent pas un feu rouge ?

On pense parfois que les sanctions sont différentes pour les piétons et les cyclistes, par rapport aux automobilistes, mais ça n’est pas le cas pour les feux rouges : l’amende est la même pour tout le monde. Ainsi, un cycliste qui brûle un feu rouge à Bruxelles se verra lui aussi infliger une amende de 174 euros.

Même à une vitesse plus réduite, le fait de griller un feu rouge reste un comportement dangereux, susceptible de causer un accident et de mettre en danger l’intégrité d’autrui. Les collisions entre cyclistes ne sont d’ailleurs pas rares, à Bruxelles. Raison de plus pour redoubler de prudence, et respecter tous les feux tricolores.

Vous avez brûlé un feu rouge et vous vous attendez à recevoir une amende ? Calculez le montant de l’amende en quelques clics grâce à notre simulateur en ligne, ou contactez nos experts.

Calculez votre amende

Cette semaine 4565 personnes ont déjà eu leur amende ou leur déchéance du droit de conduire calculée par notre algorithme !