3 retraits de permis remarquables la semaine passée

Que se passe-t-il si vous heurtez un combi ? Ou si vous êtes flashé en route vers l’examen de permis de conduire ? Mon Amende présente trois infractions remarquables, avec les conséquences, amendes et retraits de permis qu’elles ont entraînés.

  • Que se passe-t-il en cas d’excès de vitesse sur le chemin de l’examen de permis de conduire ?

  • Que se passe-t-il en cas de collision avec un combi de police ?

  • Que se passe-t-il si vous vous faites prendre deux fois ?

Certaines histoires sont plus remarquables que d’autres. Ça frôle parfois le ridicule. La police pourrait raconter des dizaines de situations improbables ! Une vitesse excessive en route vers l’examen de permis de conduire, entrer en collision avec un combi sous influence d’alcool, un conducteur qui arrive à se faire prendre deux fois la même nuit… Cet article vous résume 3 histoires remarquables et improbables, qui ont entraîné un retrait de permis.

Vous avez aussi une question sur une infraction spécifique ? Contactez nos experts.

Que se passe-t-il en cas d’excès de vitesse sur le chemin de l’examen de permis de conduire ?

C’est une question à laquelle un conducteur de 19 ans venant de Flandre occidentale peut répondre. Le jeune homme a été flashé dans une zone 70 alors que son compteur indiquait une vitesse de 118 km/h. Il avait néanmoins une excuse toute prête pour les policiers qui l’ont arrêté. « Je suis en route vers le centre d’examen pour passer mon permis C, mais je suis un peu en retard… »

 Au lieu d’avoir son deuxième permis en poche, il n’en a plus aucun : cet excès de vitesse a en effet eu pour conséquence un retrait de permis de 15 jours pour le jeune homme.

 

Que se passe-t-il en cas de collision avec un combi de police ?

La conduite sous influence est une chose, mais heurter un combi sous influence, c’est encore un tout autre niveau… Cela est arrivé à M.R., habitant de Berlare. L’homme avait trop bu lorsqu’il a heurté un véhicule de police pendant un contrôle d’alcoolémie. Le tribunal de police de Dendermonde l’a condamné à une amende de 1600 euros, dont une grande partie avec sursis, et un retrait de permis de 23 jours.

 « Je réalise que j’ai fait une énorme erreur. Cela n’arrivera plus et je ne veux plus être cité à comparaître ici », a déclaré l’homme.

 

Que faire si vous vous faites prendre deux fois ?

À Malines, un jeune conducteur de 19 ans s’est fait arrêter avec un permis de conduire provisoire. Il présentait des signes physiques de consommation de drogues, ce qui a été confirmé avec un test salivaire. Il a reçu une amende de 174 euros et un retrait de permis pour 15 jours. Un peu plus tard, ce même véhicule, qui lui avait été prêté, était à nouveau signalé.

L’homme conduisait toujours sous l’influence de drogues, et il était à ce moment en plus au volant sans permis de conduire. « Nous avons décidé de saisir le véhicule pour une durée d’au moins 15 jours », a déclaré la police locale.

Vous avez commis une infraction au code de la route ? Calculez votre amende ou retrait de permis avec notre pratique calculateur ou posez vos questions aux spécialistes.

Calculez votre amende

Cette semaine 5015 personnes ont déjà eu leur amende ou leur déchéance du droit de conduire calculée par notre algorithme !