Quelle suite pour non-respect du retrait de permis?

Que se passe-t-il si vous prenez la route pendant le retrait de permis? Ou si vous avez été condamné pour plusieurs faits? Mon amende donne 3 exemples.

Si un retrait de permis vous est imposé, vous avez commis une infraction. Et quand même tout le monde ne respecte pas le jugement du tribunal. Au contraire! Pour certains cela semble une invitation pour commettre encore plus d’infractions routières. Pour les 3 hommes dans cet article aussi… 

Que se passe-t-il si vous êtes aussi sous influence de drogues? 

Conduire pendant le retrait de permis n’est-ce déjà pas assez grave? Pas selon un conducteur de 29 ans venant de Bilzen! Lors d’un contrôle sur le Biesenweg à Bilzen la police a constaté que le jeune-homme avait un retrait de permis jusqu’en novembre 2018 à respecter. Plus encore: l’homme n’avait même pas de permis de conduire et il semblait être sous influence de drogues

Le test standardisé qu’utilise la police pour contrôler la consommation de drogues était positif et le test salivaire aussi a confirmé la consommation de marihuana. L’homme sera donc convoqué pour paraître devant le tribunal de police

Que se passe-t-il si votre véhicule est saisi pendant votre retrait de permis? 

La police de Dendermonde a pu surprendre un conducteur qui prends le code de la route à la légère. L’homme avait déjà un retrait de permis mais cela ne l’a pas empêché. Il a eu un nouveau procès-verbal et sa voiture a été saisi. Il pourra bientôt à nouveau se justifier devant le tribunal de police

Lors d’une confiscation, c’est d’ailleurs le juge de police qui décide si vous pouvez récupérer votre voiture ou non. Quelques conditions très claires y sont liées. Dans le pire des cas Le juge peut ordonner la confiscation du véhicule déterminé

Que se passe-t-il si vous avez déjà toute une liste d’infractions? 

Les faits si dessus vous paraissent déjà graves? Nick, qui a 28 ans, fait encore mieux! Il a déjà été poursuivi pour nombreuses infractions: conduite sans permis, conduite pendant la déchéance du droit de conduire, délit de fuite après accident avec dommages matériels, conduite en état d’ivresse, refus du test d’haleine ou analyse de sang. 

Le verdict? Un retrait de permis de deux ans et demi, une amende de 7.200 euros et un emprisonnement de 6 mois. La semaine passée il a fait opposition au jugement. Son avocat demande une sanction plus indulgente avec sursis. 

Vous avez commis une infraction? Calculez l’amende éventuelle ci-dessous avec le calculateur pratique ou posez votre question aux spécialistes.